15/09/2013 

Le collège semble, quant à lui, avoir bel et bien un demi million à gaspiller !

C’est au sujet de l’hébergement des mouvements de jeunesse (16è et 24è unités de scouts).

Vous vous souviendrez que l’idée était de construire des locaux à la Mare aux Loups, sur les espaces réservés aux activités communautaires dans le lotissement de Froidmont. Cette idée avait été lancée et défendue bec et ongles par le bourgmestre, malgré l’opposition des riverains (je ne vous dis pas les noms d’oiseaux dont les opposants ont été qualifiés…). A l’époque, pour souci de collégialité, nous avions suivi cette idée. Jusqu’à la veille des élections, le bourgmestre ne semblait pas en démordre.

A présent, il change son fusil d’épaule et avance l’idée d’héberger les scouts sur le site de la maison communale. Très bien, ce n’est pas nous qui allons pleurer sur le site de la Mare aux Loups, proposition du bourgmestre, rappelons-le…

Oui mais où précisément sur le site de la maison communale ? Ca tombe bien, la commune dispose d’une bande de terrain qui donne sur son parking. Parfait pour y construire des locaux scouts. Dont coût : 400.000 euros environ.

Apparemment, ce serait trop simple. Le collège veut plutôt y construire un nouveau commissariat pour la police de proximité (dont coût : 900.000 euros) et faire occuper par les scouts le commissariat actuel de la police de proximité, derrière la maison communale… Vous aurez vous-mêmes calculé la différence : 500.000 euros de coût supplémentaire ! La commune a-t-elle trop d‘argent ?

Pour Ecolo, cette décision est aberrante et de très mauvaise gestion ! Les arguments du collège ne tiennent pas.

Ils disent : « De toute façon, le bâtiment actuel du commissariat est vétuste, il aurait fallu y faire des frais ! »

Nous répondons : « Et si les scouts y vont, il ne faudra plus y faire de frais ? De plus, le bâtiment actuel convient très bien aux policiers, il répond à leurs besoins. En revanche, nous doutons qu’il convienne, sans transformation, à des mouvements de jeunesse…»

Ils disent : « Il faut plus de visibilité à la police, elle sera mieux installée que derrière la maison communale »

Nous répondons : « Un demi million, c’est cher payé la visibilité ! »

Ils disent : « Les voisins du site de la maison communale n’accepteraient pas que l’on construise des locaux scouts à côté de chez eux ».

Nous répondons : « C’est de l’hypocrisie puisque ces mêmes voisins verront les scouts occuper un bâtiment existant, certes, mais toujours à côté de chez eux ! ».

Malgré notre proposition alternative, qui faisait gagner 500.000 euros à la commune, la majorité du conseil communal a approuvé le projet du collège, lors de la séance du 28 août dernier. Incompréhensible. Alors que le nouveau commissariat central, regroupant route de Genval à Lasne tous les services de police sauf la proximité de Rixensart et de La Hulpe, a déjà coûté plus de 6 millions d’euros ! Alors que les finances des communes sont dans le collimateur de la Région, que le collège s’apprête à couper dans les budgets (l’enseignement, le social et le bibliothèques en ont déjà fait les frais), nous dénonçons ce gaspillage d’argent public !

 Philippe Lauwers, conseiller communal