Tout le monde y passe ! Non content de ponctionner les sportifs, le collège s’attaque aussi aux parents d’élèves des écoles communales. Tenez-vous bien : les tarifs des garderies sont augmentés de… 150% !

Exemple : une famille rixensartoise dont 2 enfants vont à la garderie, doit débourser, au début du 1er trimestre, 141 euros au lieu de 57 euros précédemment.
Beau cadeau de rentrée, alors que les frais scolaires ne cessent d’augmenter. Et pas question d’attendre : la hausse, décidée fin juin, a été appliquée dès septembre, sans prévenir les parents, qui doivent quelque peu se sentir « pris au piège ».

Quelle brutalité ! Oui, bien sûr, les prix de nos garderies étaient très bas et n’avaient plus été revus depuis longtemps. Cela permettait aux familles modestes de s’offrir ce service sans déséquilibrer leur budget. Pourquoi cette augmentation si brutale ? Une indexation annuelle, et annoncée en toute transparence, n’aurait-elle pas été préférable ?

Mais non. Ici aussi, une logique d’économies budgétaires aveugles a prévalu. Avec des conséquences négatives pour les parents. Conséquences négatives aussi pour nos écoles: quel impact sur le choix d’école des parents, notamment non-rixensartois pour qui le tarif sera multiplié par quatre ?

Sale temps pour nos écoles communales. Non seulement ils font payer les parents, mais sachez que, par ailleurs, ils rognent également sur les moyens affectés au fonctionnement des écoles. Entre 2012 et 2013, les budgets d’animation socio-culturelle ont été réduits de plusieurs milliers d’euros et les prises en charge d’enseignants primaires de près de 20.000 euros… Et 2014-2015 verra cette tendance à l’austérité encore renforcée.

Et dire que l’enseignement devrait être une priorité. Le réseau communal ne semble en tout cas pas être celle du Collège actuel !

Par Philippe Lauwers