De 2006 à 2012…

En fin de législature, nous avons appris que le site de GSK à Genval était à vendre. La commune s’est portée candidate à l’acquisition du site, vu son manque criant de réserve foncière. A ce jour, l’opération n’a pu aboutir et le bien est toujours à vendre.

… et de 2012 à 2018 !

L’avenir du site sera un enjeu important pour la commune.

Si le futur propriétaire y maintient de l’activité économique, il faudra veiller à ce qu’elle soit compatible avec l’environnement et qu’elle favorise l’emploi local.

Si un changement de destination est envisagé, ce devra se faire via un plan d’aménagement encadré par les autorités publiques et où l’intérêt général de la commune et de ses habitants devra prévaloir. Ici aussi, une large consultation publique est indispensable.