nouveau look de la VFChers lectrices, chers lecteurs, chers concitoyen(ne)s

Depuis notre dernier numéro, pré-électoral et printanier, l’été se termine doucement. Pendant ce temps, l’actualité communale, elle, continue d’être importante.

Dans ce numéro, un premier article revient sur l’issue des dernières élections, à 3 niveaux de pouvoir. Alors qu’ECOLO a perdu des plumes partout, sa baisse à Rixensart est moins grave qu’ailleurs: à notre niveau, nous prenons cela comme un encouragement.

Ça tombe bien! Dans notre commune à majorité absolue (en sièges, mais avec 47% des suff rages), notre présence, comme première équipe en minorité, nous place en première ligne, pour exercer la vigilance nécessaire. Ce numéro est hélas trop petit pour accueillir tous les articles mettant en lumière les choix (hum!) discutables du Collège actuel et/ou proposant des solutions durablement meilleures. Avec une économie potentielle de 1.200.000 euro, la hausse inégalitaire des tarifs pour garderies d’enfants et d’activités sportives, et le dernier épisode en date pour les Charmettes, nous avons choisi de coller au mieux à l’actualité.

Heureusement, l’espoir perdure! Dans la foulée du parcours d’artistes de juin dernier, vous trouverez, en fi n de numéro, un article à propos de l’Art, intitulé «Résister, c’est créer»: nous voulons, (et vous aussi ?) résister aux menaces d’inégalité que le train-train de la majorité met gentiment en place. Nous avons tous besoin d’une culture politique plus vraie, plus juste pour tous. Une culture de rencontres et d’échanges, une culture de solidarité. Et, à propos d’échanges, voyez l’annonce de notre prochain café politique, consacré au commerce local et durable.

Au moment où vous lisez ces lignes, la date de ce dernier arrive à grand pas: vérifi ez votre agenda, c’est le 14 octobre…Bonne lecture.

Par La locale Ecolo de Rixensart

 

Cette article vien de La Verte Feuille n° 74, septembre 2014.